mars 27, 2022 6

La question de savoir si le passe-temps des véhicules radiocommandés est en train de mourir ou non a beaucoup de gens avec des opinions différentes et aux extrémités opposées. La force des courses radiocommandées aujourd'hui et leur popularité en tant qu'activité récréative sont toutes deux influencées par un certain nombre de facteurs. Le hobby d'aujourd'hui est influencé par des facteurs tels que la santé, le prix, l'intérêt et la concurrence féroce avec Internet. Alors que le hobby des véhicules télécommandés est toujours populaire, certains se demandent s'il est toujours vivant. La passion des voitures télécommandées est-elle toujours bien vivante ou est-elle en train de mourir ? 

La vérité est que le passe-temps radiocommandé n'est plus aussi dynamique qu'il l'était autrefois. Dans l'état actuel des choses, le passe-temps des télécommandées peut être confronté à un certain nombre de défis qui ont un effet sur le nombre de nouveaux passionnés qui se lancent dans le passe-temps, mais cela ne signifie en aucun cas que le passe-temps n'est plus très populaire.

Beaucoup de gens pensent qu'il devient de plus en plus difficile d'utiliser des voitures radiocommandées dans de nombreux endroits. Le Bash, en particulier, devient de plus en plus difficile et peut mourir en raison de nombreux problèmes différents, notamment la santé et la sécurité, les restrictions sur le site, les problèmes d'assurance, la culture de la rémunération, parmi de nombreuses autres raisons.

bashing voiture télécommandée

 

Raisons pour lesquelles le hobby RC a des problèmes

Il existe une variété de raisons différentes pour lesquelles le hobby radiocommandé a eu du mal à attirer de nouvelles personnes ces dernières années. Le premier dont nous parlerons est la tarification. 

Le prix

L'une des principales raisons pour lesquelles les courses radiocommandéessemblent diminuer de manière assez significative dans certaines régions est le prix. De nombreuses marques et modèles télécommandés sont vraiment assez chers, et dépenser d'aussi grosses sommes d'argent juste pour maintenir un passe-temps peut être tout un défi. Cela s'est encore aggravé avec la hausse des prix liée aux changements de taux de change ainsi qu'aux tarifs introduits ces dernières années. 

Moins de personnes que par le passé peuvent se permettre de l'entretenir aujourd'hui, comme c'était le cas dans le passé.

En ce qui concerne les coûts et les dépenses, la pression financière du d'une voiture télécommandée va bien au-delà du simple achat d'une voiture. Les voitures radiocommandées nécessitent un entretien pour les maintenir en bon état et garantir que la voiture peut durer très longtemps. L'entretien de la voiture radiocommandée comprend des éléments tels que le réglage du moteur, l'ajustement de la suspension, le graissage des engrenages, l'alignement du châssis, la correction de la peinture et la réparation des fissures ou des bosses existantes.

Faire toutes ces choses coûte généralement des sommes importantes, et de nombreux amateurs de radiocommandés se sont habitués au fait qu'ils doivent dépenser autant. Toutefois, compte tenu du coût de cette opération, peu de nouveaux pilotes seraient prêts à emprunter cette voie.

Grande différence entre les véhicules de qualité jouet et les véhicules de loisir

Les voitures radiocommandées ont à la fois les versions de qualité passe-temps et les versions de qualité jouet, la version de qualité passe-temps étant beaucoup plus chère que la version de qualité jouet. Cependant, les coureurs plus sérieux opteraient normalement pour la version de qualité passe-temps, la version de qualité jouet étant principalement fréquentée par les débutants. 

Il peut être décourageant pour certaines personnes qui ne veulent pas ou ne peuvent pas dépenser l'argent nécessaire à un grade loisir en radiocommandés, au point qu'elles pourraient être découragées au point d'abandonner complètement leur loisir.

Actuellement, le passe-temps télécommandé traverse une crise d'abordabilité, et il y a beaucoup moins de nouveaux amateurs qui arrivent, donc à mesure que les plus anciens partent, il n'y a vraiment pas de remplaçants sérieux.

Instant gratification

Une autre raison principale pour laquelle le passe temps radiocommandé pourrait être en déclin est que de nos jours, de nombreuses personnes recherchent une gratification immédiate. De nombreuses personnes abandonneraient ce passe-temps en raison d'un manque de compétences dans la conduite d'une voiture télécommandée ou dans l'exécution de tours dès le premier jour où elles le sortent, et cela est d'autant plus vrai qu'il existe tant d'autres activités parmi lesquelles choisir. C'est vraiment le cas pour les personnes de la jeune génération en particulier, car elles ne semblent pas aussi engagées dans le passe-temps des télécommandés que la génération plus âgée, surtout à son apogée.

Internet

Une autre chose à considérer face au déclin du passe-temps est le fait qu'Internet est devenu une concurrence plus forte avec les magasins de passe-temps locaux. Certaines petites quincailleries locales ferment et laissent les amateurs avec pour seule option de commander en ligne. Maintenant, tout le monde n'aime pas faire du shopping sur Internet, et la recherche de magasins de loisirs locaux qui ont peut-être fermé peut être facilement trop ardue. 

commerces fermés internet voitures télécommandées

La prochaine option facile pour les amateurs dans cette situation est d'abandonner le passe-temps et probablement d'en trouver un autre. C'est notamment le cas des avions télécommandés.

De plus, nous ne pouvons pas parler de la mort du passe-temps des radiocommandées sans parler du fait que l'ère d'Internet fait des ravages dans les relations physiques et les activités. Nous ne parlons même pas de la concurrence entre les magasins de loisirs locaux et les boutiques en ligne maintenant. Cela a beaucoup plus à voir avec le fait que de nombreuses activités du monde réel diminuent avec de plus en plus de personnes, car les jeunes, en particulier, passent plus de temps sur Internet plutôt que de faire des activités dans le monde réel.

En raison de l'importance accrue accordée aux médias sociaux par les jeunes d'aujourd'hui, ils ne semblent pas aimer jouer avec des voitures télécommandées autant que les générations précédentes. De plus, avec la tendance à la gratification sociale, les plus jeunes ne semblent pas être en mesure de prendre une raclée avec grâce. Dans le cas d'un adolescent typique, par exemple, s'il veut gagner de l'argent en jouant à des jeux vidéo, il sera peut-être plus disposé à abandonner complètement ce hobby.

Il est aussi important de parler d'internet dans un sens positif. Aujourd'hui l'accès à l'information est très facile et permet à n'importe qui de se lancer dans ce cercle très fermé des voitures télécommandées. A une époque, trouver de vrais passionnés était compliqué. Alors que maintenant, avec les réseaux sociaux et l'accès aux forums, il est très facile de comprendre ce milieu et d'y rentrer.

De plus, à un moment donné, les passionnés se retrouver avec des modèles radiocommandés similaires en performances et en esthétiques, alors qu'avec internet et les boutiques comme la nôtre, il est beaucoup plus facile de se repérer et de se démarquer du lot. Cet accès a aussi permis de débrider des personnes qui avaient peur de poser des questions "stupides" et qui donc n'osaient pas se lancer car elles étaient dans l'incompréhension totale.

Mais, alors que le passe-temps des radiocommandés peut perdre son emprise sur certaines personnes et dans certains domaines, le passe-temps a sans aucun doute une emprise significative sur de nombreux passionnés à travers le monde. De nombreux individus, en particulier les coureurs plus âgés, sont restés fidèles à leur passion pour les véhicules contrôlés à distance et ont continuellement financé ce hobby.

Le marché des radiocommandés compte toujours un nombre très important de clients fidèles qui restent fidèles au hobby de bout en bout. Non, je doute que de nombreux facteurs affectent le niveau d'engagement des gens envers ce passe-temps et le nombre de personnes encore passionnées, mais le passe-temps des radiocommandés n'est pas mort. Au contraire, avec un peu de volonté (qui est la nôtre) et de motivation, il est possible de perpétuer cette tradition, voir même de la booster encore plus.

Face aux questions de savoir si cette passion des voitures télécommandées est en train de mourir, le prix est resté un facteur très important affectant la portée et l'adhérence du jeu. Mais la course radiocommandée est toujours bien vivante et compte de nombreux passionnés fidèles.

Conclusion

Les courses radiocommandées, le bashing, etc. ont diminué au fil des ans, mais il y a encore des millions de personnes dans le monde entier qui sont ravies de sortir leur voiture télécommandée chaque week-end et de passer du temps à en profiter avec leurs amis et leur famille. À mesure que notre société devient de plus en plus dépendante des jeux et des loisirs sur Internet, toutes les activités du monde réel vont inévitablement décliner à l'avenir.

Est-il possible que les voitures télécommandées deviennent un jour obsolète ? Bien sûr, tout est possible, mais ce passe-temps est loin d'être sur son lit de mort maintenant !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Newsletter